Laura silva
Laura.jpg

Laura Silva-Castañeda aime rai/résonner. En tant que chercheuse en socio-anthropologie de l’environnement, elle s’est intéressée à la pluralité des modes de relation que les personnes tissent avec la terre et la nature, son regard aiguisé la rendant toujours attentive aux oppressions et réductions propres à nos sociétés. Son esprit critique ne l’empêche toutefois pas de résonner tout autant par le corps et le mouvement, avec comme voies d’exploration la danse, le massage et la méditation tandava. C’est sa manière d’entrer en relation sensible avec ce qui l’entoure. L’écologie profonde s’inscrit pour elle à la croisée de ces rai/résonnances, comme une proposition de transformation de notre rapport à la terre qui participe d’un changement plus large de nos sociétés. Elle a donc rejoint Terr’éveille avec ses différentes sensibilités… et beaucoup de plaisir!